Le plus de l'assurance VTC :

Assurance VTC

Quelle garantie est fondamentale lors de la souscription d'une assurance VTC ?

 

Lors de la souscription d'un contrat d'assurance VTC, il ne faut pas négliger certaines garanties. Chez Dap assurances nous vous conseillons sur la formule adéquate à choisir :

 

Couvrez vous contre l'indisponibilité de votre véhicule de tourisme avec chauffeur ! C'est votre outil de travail 

 

Nous mettons en place la location d'un véhicule de relais ou des indemnités journalières en cas d'indisponibilité de votre VTC dans notre formule assurance VTC.

Selon le choix du souscripteur, en cas d’indisponibilité du véhicule assuré à la suite d’un sinistre garanti, Dap assurances prend en charge, soit la location d’un véhicule relais, soit le versement d’une indemnité journalière, aux conditions suivantes :

 

Location d’un véhicule relais auprès d’un garage agréé  :

- prise en charge du coût de la location d’un véhicule de remplacement à usage de VTC de catégorie identique au véhicule assuré s’il est effectué dans le respect de la réglementation en vigueur, pour la durée effective d’immobilisation du véhicule chez le réparateur agréé, sous déduction d’une franchise relative de deux jours.

Cette garantie est subordonnée au choix d’un garage présent sur la liste mise à disposition des assurés par Dap assurances Mont de Marsan & Pau sur simple demande.

L’indemnité au titre de cette garantie ne peut en aucun cas excéder un montant équivalent à 15 jours d’immobilisation.

 

Indemnité journalière :

- versement au souscripteur des indemnités journalières d’un montant de 160€ pendant la durée de cette indisponibilité ou immobilisation technique fixée par l’expert.

La durée conventionnelle de l’immobilisation est fixée par l’expert dans l'assurance pour VTC. Elle correspond strictement au temps matériellement nécessaire à l’exécution des travaux de remise en état du véhicule assuré.

Elle ne prend pas en compte le délai éventuel d’approvisionnement des pièces détachées et de prise en charge par le garagiste. L’indemnité au titre de cette garantie ne peut en aucun cas excéder un montant équivalent à 15 jours d’immobilisation, sous déduction d’une franchise absolue de deux jours.

 

En cas d’accident ou de vol :

- Si la garantie des “dommages au véhicule” ou “Vol” a été souscrite, l’indemnité est due de plein droit.

- Si la garantie “dommages au véhicule” n’a pas été souscrite, l’indemnité ou la prestation de véhicule relais n’est due que dans le cas où la responsabilité de l’Assuré n’est engagée ni totalement ni partiellement.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0